savon-peau-sensibleFemmes & Beauté 

Comment fabriquer soi-même son savon peau sensible ?



Vous en avez marre des savons industriels qui irritent souvent votre peau sensible ? Fabriquez vous-même votre propre savon chez vous ! En plus d’être sûr de n’utiliser que des produits naturels adaptés à votre peau, vous ferez de belles économies. Découvrez ici comment fabriquer un savon soi-même avec en bonus une petite recette de savon spécial peau sensible.

Ce qu’il faut savoir avant de fabriquer un savon soi-même  

Pour fabriquer son propre savon, il faut un minimum de connaissance en la matière, car il faut manipuler un produit délicat : la soude caustique. Ce produit, bien qu’il soit naturel, peut être dangereux s’il n’est pas manipulé avec précaution. Voici quelques conseils de sécurité à suivre impérativement :

  • Ne touchez jamais la soude caustique à main nue, sous aucun prétexte.
  • Gardez à portée de main un bol avec de l’eau vinaigrée tout au long de la préparation de votre recette de savon. Si la soude entre en contact avec votre peau, versez-en directement sur la partie concernée.
  • Mettez toujours la soude dans l’eau et JAMAIS LE CONTRAIRE, au risque de produire des projections.
  • Munissez-vous de gants, de lunettes de protection et couvrez-vous au maximum.
  • Si possible, manipulez la soude dans un espace ventilé ou mieux, à l’extérieur.

Outre la soude caustique, il vous faudra également des huiles et des beurres végétaux. Il faudra bien les choisir pour ceux qui souhaitent faire un savon peau sensible. Vous pourrez aussi ajouter des huiles essentielles et des colorants.

Quels ingrédients sont adaptés à la peau sensible ?

Lorsqu’on a la peau sensible, on a intérêt à bien choisir les ingrédients à appliquer sur sa peau. En effet, les peaux sensibles sont très réactives au moindre stimulant. Picotements, irritations, rougeurs démangeaisons… sont des désagréments que peuvent subir les peaux sensibles en appliquant les mauvais ingrédients.

Pour faire votre savon peau sensible, il faut donc miser sur des huiles et des beurres végétaux doux et apaisants. En voici quelques-uns à privilégier :

  • l’huile d’amande douce ;
  • l’huile de calendula ;
  • l’huile de bourrache ;
  • l’huile de baobab ;
  • l’huile de son de riz ;
  • beurre de karité ;
  • beurre de cacao.

Quant aux huiles essentielles, optez pour ceux qui ont des vertus apaisantes, cicatrisantes et anti-inflammatoires comme :

  • l’huile essentielle d’ylang-ylang ;
  • l’huile essentielle de camomille romaine ;
  • l’huile essentielle de patchouli ;
  • l’huile essentielle de géranium rosat ;
  • l’huile essentielle d’hélichryse.

Une petite recette de savon spécial peau sensible

Avant de réaliser cette recette, sachez qu’il est impératif de vous munir d’une balance bien précise. C’est en fonction de la quantité des ingrédients qui seront utilisés que la quantité de soude a été calculée. Veillez à ne substituer aucun ingrédient par un autre et à ne pas modifier les quantités.

Ce qu’il vous faut :

  • 26 ml d’eau (à mesurer avec un bécher)
  • 2,4 g d’Huile végétale de Cameline
  • 11,4 g de soude caustique
  • 20 de beurre de cacao
  • 30 g d’huile de coco
  • 20 g d’huile de son de riz
  • 10 g d’huile d’amande douce

Préparation 

  1. Dans un bol, versez précisément 26 ml d’eau. Puis ajoutez-y progressivement la soude caustique solide en mélangeant délicatement à l’aide d’une spatule en silicone jusqu’à sa dissolution totale. Mettez ensuite ce mélange de côté et laissez-le refroidir à environ 45 °C.
  2. Pendant ce temps, placez dans un bécher 500 ml le beurre de cacao et les huiles végétales de coco, de son de riz et d’amande douce. Puis, chauffez au bain-marie jusqu’à l’obtention d’un mélange complètement fondu et translucide. Laissez ensuite tiédir.
  3. Une fois tiède, versez-y lentement le mélange d’eau et de soude en mélangeant à l’aide d’un mixeur plongeant jusqu’à l’obtention d’une trace fine.
  4. Ajoutez enfin l’huile de cameline préalablement pesée et mélangez de nouveau à l’aide du mixeur jusqu’à l’obtention d’une trace franche.

Il ne vous reste maintenant plus qu’à couler le mélange obtenu dans un moule à savon et à le recouvrir d’un film plastique alimentaire et d’un torchon propre. Laissez ensuite durcir pendant au moins 48 heures. Après cela, vous pouvez le démouler. Par contre, ne l’utilisez surtout pas avant qu’il ne sèche totalement, attendez au moins 4 semaines. C’est la durée moyenne pour que la saponification à froid soit efficace.

Articles relatifs

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.