Femmes & Beauté 

Un ventre plat, une taille de guêpe !



Vous avez tendance à avoir le ventre plutôt plat le matin au lever du lit et fortement gonflé au cours de la journée ou bien vous avez un ventre  ballonné et douloureux le soir ? Vous avez mal au ventre régulièrement ? Je vous invite à faire le point sur votre santé intestinale.

On dit souvent que tout vient du ventre, que celui-ci est notre deuxième cerveau, que le système immunitaire est renforcé avec un milieu intestinal assaini. Dans le cas de problèmes digestifs qui tendent vers des Troubles Fonctionnels Intestinaux, la source du problème ne provient pas de kilos de graisse mais de litres d’air dus aux processus de fermentation et de putréfaction.

Que faire pour y remédier ?

Posture, allure, buste droit ! En tout premier, l’attitude est très importante et participe à votre bien-être. Prenez l’habitude de travailler régulièrement vos abdominaux, de renforcer la sangle abdominale soit seul(e) soit avec l’aide d’un coach. Tenez vous bien droit. Dans ce but, pensez à cette image en trois dimensions : l’appareil digestif est rattaché dans le dos à la ceinture scapulaire et devant, à la coupole diaphragmatique qui sépare le haut du bas du corps, ainsi qu’au plancher pelvien. Et n’oubliez pas que les bonnes habitudes ne doivent pas se perdre et que le « tiens-toi droit » maintes fois entendu dans l’enfance est valable à l’âge adulte. En peu de mots, redressez votre buste. Dégagez votre ventre, évitez tout vêtement, ceinture etc. qui compriment, emprisonnent et font souffrir votre ventre. Vos intestins vous remercieront.

Côté alimentation, pour dégonfler, il faut aussi vous interroger sur ce que vous mangez, mâchouillez, buvez dans une journée. Ce qui est un premier pas vers le soulagement pour une amélioration des symptômes décrits précédemment. Chewing-gums, eaux gazeuses ou sodas prédisposent aux ballonnements. Ensuite, en vue d’une meilleure santé du milieu intestinal, pensez aux probiotiques. Ces bactéries qui vont assainir, réguler votre flore intestinale déséquilibrée doivent être présentes régulièrement dans vos repas. Pensez pratique et optez pour les yaourts K.Philus plutôt que de vous lancer dans une automédication. Un à deux yaourts quotidiens devraient vous apporter du confort. Les probiotiques seront toujours accompagnés de prébiotiques pour optimiser les résultats. Les prébiotiques proviennent des fruits et légumes. Pour votre santé intestinale, mangez donc régulièrement ces derniers à tous les repas.

Un autre conseil et non des moindres, buvez ! Buvez régulièrement de l’eau tout au long de la journée. Un grand verre d’eau fraîche le matin pour réveiller les intestins, une à deux tasses de café ou de thé durant le petit-déjeuner pour continuer à les stimuler. Puis un à deux verres durant les repas selon votre tolérance gastrique, mais au minimum 1,5 litre d’eau à répartir entre la matinée, l’après-midi et la soirée. Davantage en cas d’activité physique en vue de restaurer le déficit de votre capital hydrique. Votre vessie fonctionnera souvent ? Quoi de plus normal ! C’est en buvant régulièrement que l’organisme se nettoie de toutes sortes de déchets et toxines accumulés au quotidien. L’eau étant la seule boisson indispensable à l’organisme, choisissez-la pour toutes les raisons évoquées plus haut, plate plutôt qu’à bulles.

Enfin, pour améliorer le travail intestinal, rien ne remplace l’activité physique combinée, il est vrai, à une alimentation équilibrée. C’est ce qui s’appelle l’hygiène de vie. Bouger pour lutter contre la sédentarité, et a fortiori accélérer le transit intestinal par une stimulation de la sangle abdominale. Le transit s’en trouvera nettement amélioré. Un ventre plat, une taille de guêpe… un effort qui vaut la peine non ?

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.